Les Pensées de Pascal

« Ce chien est à moi », disaient ces pauvres enfants. « C’est là ma place au soleil. » Voilà le commencement et l’image de l’usurpation de toute la terre. »
Misère, (Fragment 98, Sellier 98)

Contact

Formulaire de Contact

Envoyer un e-mail
(facultatif)
Nous utilisons des cookies afin de vous proposer une meilleure navigation dans le site.
J'accepte Je refuse