Les Pensées de Pascal

"Ferox gens nullam esse vitam sine armis rati,
Ils aiment mieux la mort que la paix, les autres aiment mieux la mort que la guerre. Toute opinion peut être préférable à la vie, dont l'amour paraît si fort et si naturel. »
Vanité, (Fragment 63, Sellier)

Gravure repésentant le dessin du château de Bien Assis
Château Bien-Assis, près Clermont, Delécluze, Etienne Jean ( Inv : 2010.9.1, Musée d'Art Roger Quilliot)

Blaise Pascal est né à Clermont en Auvergne. Sa maison familiale a aujourd'hui disparu. Il séjourne au château de Bien-Assis, demeure de sa sœur Gilberte Périer. Blaise perd sa mère Antoinette Begon à l'âge de 3 ans ; il est élevé par son père Etienne Pascal.


La solidarité de la famille de Blaise Pascal ne s’est jamais démentie.  Il voue à son père Étienne Pascal une affection et une admiration qui s’expriment dans la lettre qu’il a consacrée à sa mort. Nous présentons dans l’exposition les sœurs de Blaise : Gilberte et Jacqueline Pascal mais aussi ses neveux Marguerite Périer et Louis Périer, son beau frère Florin Périer, ainsi que ses plus proches amis : le Duc de Roannez, Charlotte de Roannez, Pierre Nicole, Antoine Arnauld, et des figures du monastère de Port-Royal, la Mère Angélique et la Mère Angélique Saint-Jean.

Vous seront également présentés Pierre Petit, un scientifique avec lequel Pascal a réalisé l'expérience de Torricelli, Pierre Chanut un homme politique, le Chancelier Pierre Séguier ainsi que Paul de Ribeyre, 1er président de la cour des Aides de Clermont ami du père de Pascal et de Pascal.

Nous utilisons des cookies afin de vous proposer une meilleure navigation dans le site.
J'accepte Je refuse