Les Pensées de Pascal

"Que chacun examine ses pensées, il les trouvera toutes occupées au passé et à l'avenir. Nous ne pensons presque point au présent ; et, nous y pensons, ce n'est que pour en prendre la lumière pour disposer de l'avenir. Le présent n'est jamais notre fin : le passé et le présent sont nos moyens ; le seul avenir est notre fin. Ainsi nous ne vivons jamais, mais nous espérons de vivre ; et, nous disposant toujours à être heureux, il est inévitables que nous ne le soyons jamais."  Vanité, (Fragment 80, Sellier)

 

 

Jean-Baptiste Chalonnax (1819-1898) d'après Claude Ramey
Blaise Pascal
1883, plâtre
Inv. 150
Collection MARQ Clermont-Ferrand


Cette réduction-copie du grand marbre de Claude Ramey permet d’apprécier la posture de la sculpture monumentale avant qu’elle ne soit mutilée. A l’origine, le philosophe était représenté dans l’attitude caractéristique de la méditation, la tête penchée et retenue dans la main droite, l’esprit entièrement occupé par une profonde lecture.

Nous utilisons des cookies afin de vous proposer une meilleure navigation dans le site.
J'accepte Je refuse