Les Pensées de Pascal

« La dernière démarche de la raison est de reconnaître qu'il y a une infinité de choses qui la surpassent »
Soumission et usage de la raison, (Fragment 220, Sellier)

Abbesse : Dirigeante d' une abbaye à la suite d'une élection par ses consœurs.

Académie du père Mersenne : Académie scientifique créée en 1634 par le scientifique et religieux père Marin Mersenne ; ancêtre de l'Académie des Sciences qui sera instituée en 1666 par Colbert.

Bulle pontificale : Du latin "bulla" signifiant le sceau, document scellé qui porte un acte juridique établi par le pape.

Casuistes : « Les Casuistes sont des théologiens dont les études ont pour objet de résoudre les cas de conscience, c'est-à-dire de décider si telle action est bonne ou mauvaise. » ( source : https://fr.wikipedia.org)

Chapitre : Une communauté de chanoines est appelée chapitre. Une église qui abrite un chapitre collégial est appelée collégiale. Dans la cathédrale, les membres du chapitre occupent une place privilégiée, de part et d'autre de l'autel. (Source : https://www.herodote.net)

Chanoine : Au sein du clergé catholique, les chanoines sont des prêtres qui vivent en communauté, selon une règle (kanon en grec), avec parfois la responsabilité d'une paroisse. Les chanoines se distinguent des moines ordinaires, qui n'ont pas l'obligation d'être prêtres, ainsi que des prêtres diocésains qui sont autonomes et vivent dans leur siècle (on les dit pour cela séculiers). L'ordre de chanoines le plus connu est celui des Prémontrés (né à Prémontré, près de Laon, en Thiérache).
À noter que la tradition donne aussi le titre de chanoine aux prêtres séculiers qui entourent un évêque, au Moyen Âge, et participent à l'administration de son diocèse. Ils forment le chapitre. Dans la cathédrale, les membres du chapitre occupent une place privilégiée, de part et d'autre de l'autel. (Source : https://www.herodote.net)

Ordre cistercien : Ordre monastique développé par Bernard de Clairvaux au XIIe siècle basé sur la règle bénédictine fondée sur l' ascétisme, la  rigeur lithurgique et le travail.

Clôture : « Obligation dans laquelle sont les religieuses de ne pas sortir de leur monastère. Partie d'un couvent interdite aux laïcs. » (Source : Trésor de la Langue Française informatisé)

Cour des Aides : « Les Cours des aides sont des cours souveraines d'Ancien Régime créées pour traiter du contentieux des finances extraordinaires (c'est-à-dire de nature fiscale), les finances (domaniales) relevant de la chambre du Trésor » (source : Wikipédia)

Combinaisons : « En mathématiques, lorsqu'on choisit k objets parmi n objets discernables (numérotés de 1 à n) et que l’ordre dans lequel les objets sont placés (ou énumérés) n’a pas d’importance, on peut les représenter par un ensemble à k éléments. Les combinaisons servent donc, entre autres, en combinatoire. Un exemple est la main qu'on obtient en tirant simultanément k cartes dans un jeu de n cartes ; ou au jeu du loto, le tirage final (qui ne dépend pas de l’ordre d’apparition des boules obtenues) ». (source : Wikipédia)

Dessèchement : Action de supprimer l'eau.

Diacre : Homme marié ou célibataire, il est au service d'une église chrétienne.

Dot : « La dot est un bien ou une somme que les parents de la mariée cèdent au futur époux, étant entendu que celui-ci devra la rembourser s'il répudie sa femme. » (Source : https://www.herodote.net/)

Echevin : « Au Moyen Age et sous l'Ancien Régime, magistrat municipal dans les villes du nord de la France qui assistait le maire » (Source : https://www.larousse.fr)

Election : Circonscription financière administrée par les élus sous l'Ancien Régime ; on en compte 179 en 1789. Les élus se chargent notamment des impôts dans les provinces.

Fermat, Pierre  : Magistrat, mathématicien et poète français du XVIIe siècle.

Fonds : Ensemble de documents et d'œuvres.

Formulaire : Cinq propositions tirées de l'Augustinus de Jansénius par les docteurs de Sorbonne sont soumises au jugement du pape Innocent X qui les condamne en 1653 en publiant la bulle « Cum occasione ». Les jansénistes admettent que les propositions sont hérétiques, mais soutiennent qu'elles ne se trouvent pas dans l'Augustinus, distinguant ainsi « le droit et le fait ». Fin 1661, les ennemis de Port-Royal sont parvenus à imposer aux ecclésiastiques de France la signature d’un Formulaire dans lequel prêtres et religieuses déclaraient accorder une croyance de foi à la condamnation des cinq propositions tirées de l’Augustinus de Jansénius.

Fronde : « La Fronde (1648-1653), aussi appelée guerre des Lorrains, est une période de troubles graves qui frappent le royaume pendant la minorité de Louis XIV (1643-1656), alors en pleine guerre avec l'Espagne (1635-1659). Cette période de révoltes marque une brutale réaction face à la montée de l’autorité monarchique en France commencée sous Henri IV et Louis XIII renforcée par la fermeté de Richelieu et qui connaît son apogée sous le règne de Louis XIV. » (Source : https://fr.wikipedia.org)

Généralité : Circonscription financière de la France de l'Ancien Régime qui existe depuis le XVIIe siècle. On y trouve un bureau des finances ou une chambre des trésoriers de France qui gèrent l'administration de ces territoires.

Grâce suffisante : Concept théologique chrétien, consistant à considérer la grâce comme donnée à tous les hommes par Dieu, selon leur libre-arbitre et leurs œuvres. Particulièrement défendue par la Compagnie de Jésus, elle a été associée ou opposée à la grâce efficace, en particulier dans les débats entre jésuites et jansénistes, ou catholiques et protestants.

Heaume : Casque de cavalerie.

Hydrostatique : Etude des fluides immobiles.

Hydrodynamique : Science du mouvement des liquides incompressibles et des résistances qu'ils opposent aux corps qui se meuvent par rapport à eux.

Jansénisme :  Le jansénisme est un mouvement religieux qui a agité l'Église catholique en France, aux XVIIe et XVIIIe siècles. Il est né dans les cercles intellectuels de l'Université de Louvain (Belgique) à la fin du XVIe siècle, en réaction à l'optimisme des Jésuites. Ses fondements théologiques ont été exposés par l'évêque d'Ypres Jansenius (Cornelis Otto Jansen de son vrai nom, 1585-1638), d'où son nom.
Dans son traité posthume L'Augustinus (1640), Jansenius lie le salut de chacun à la grâce, c'est-à-dire au bon vouloir de Dieu, en interprétant de façon stricte et quelque peu pessimiste la doctrine de saint Augustin. En soulignant comme les protestants l'importance de la « prédestination » dans le chemin qui mène à la vie éternelle, Jansenius et ses disciples vont très vite se mettre à dos les Jésuites et une grande partie de la hiérarchie catholique. Ils vont séduire par ailleurs des catholiques avides de mysticisme et de retour à une pure spiritualité. Parmi ces derniers, l'abbé de Saint-Cyran, Jean Duvergier de Hauranne, qui devient confesseur puis directeur de conscience de l'abbaye de Port-Royal de Paris et de son abbesse, Jacqueline Arnauld.
Il va s'ensuivre des querelles théologiques aigües dont l'enjeu, aujourd'hui, nous dépasse mais qui vont gâter la vie de la cour de Versailles, aboutir à la dissolution de Port-Royal et altérer les relations entre la monarchie française et le Saint-Siège. Sous le règne de Louis XV, le mysticisme janséniste conduira même à des émeutes dans les rues de Paris, en particulier avec l'affaire de l'Hôpital général. Elle aura pour lointaine conséquence l'expulsion des Jésuites (1764).  (Source : https://www.herodote.net)

Jansénius, Cornélius : « Cornelius Jansen, plus souvent connu sous la forme latine de son nom, Jansénius, né le 28 octobre 1585 à Acquoyl (Pays-Bas) et décédé le 6 mai 1638, fut évêque d'Ypres. Il est à l'origine d’un important mouvement politico-religieux, le jansénisme, condamné par l'Eglise catholique romaine en 1653 et persécuté par Louis XIV » (Source : https://fr.wikipedia.org)

Jésuites : « La Compagnie de Jésus est un ordre religieux catholique masculin dont les membres sont des clercs réguliers appelés « jésuites ». La Compagnie est fondée par Ignace de Loyola, saint François Xavier et le pape et les premiers compagnons en 1539 et approuvée en 1540 par le pape Paul III ». (Source : https://fr.wikipedia.org)

Loi binomiale : « En théorie des probabilités et en statistique, la loi binomiale modélise le nombre de succès obtenus lors de la répétition indépendante de plusieurs expériences aléatoires identiques. Une manière visuelle de représenter cette suite d'expériences est d'utiliser un arbre de probabilité: à chaque génération de l'arbre, deux branches partent de chaque nœud, une pour le succès et une pour l'échec » (Source :  https://fr.wikipedia.org)

Molinisme : « Doctrine développée par le jésuite Luis de Molina visant à concilier la liberté de l'homme avec la grâce de Dieu, celle-ci inclinant mais ne contraignant pas le libre arbitre. » (Source : https://www.le-tresor-de-la-langue.fr)

Novice : Vient du latin « novus » signifiant nouveau. Il s'agit d'une période d'initiation et de mise à l'épreuve à une vie religieuse.

Office : « Charge personnelle octroyée par un souverain à un individu ; il s'agit d'une véritable délégation de pouvoir de la part du détenteur de la souveraineté. Charles Loyseau, juriste français du XVIe siècle définit l'office comme « une dignité avec fonction publique ordinaire ». L'office constitue jusqu'au XVIIIe siècle la base de fonctionnement de l'administration publique notamment dans les domaines de la justice et des finances. Le titulaire de l'office est appelé officier. Il doit, en échange de la dignité que lui confère l'office et les gages qui lui sont rattachés, accomplir un service administratif. L'officier est le fonctionnaire de l'époque. » (Source :  https://fr.wikipedia.org)

Oratoire : La Société de l'Oratoire, fondée par Pierre de Bérulle au XVIIe siècle (1611), a exercé une profonde influence morale, intellectuelle et religieuse sur le catholicisme français. Les prêtres séculiers de Oratoire ont eu des établissements dans plusieurs villes de France. Certains oratoriens ont penché vers le jansénisme.

Port-Royal de Paris : Monastère créé par la mère Angélique Arnauld situé dans le faubourg Saint-Jacques à Paris.

Port-Royal des Champs : Monastère datant du XIIIe siècle est situé dans la vallée de Chevreuse près de la commune de Magny-les-Hameaux (en Yvelines près de Paris).

Présidial : « Sous l'Ancien Régime, tribunal et juridiction qui avaient été établis en 1551 dans certains baillages importants pour juger en dernier ressort les affaires peu graves » (Source : https://www.le-tresor-de-la-langue.fr)

Privilège royal : Sous l'Ancien Régime, le Privilège est une autorisation exclusive qui permet d'imprimer un ouvrage protégeant des contrefaçons et permettant au pouvoir d'exercer une censure.

Presse hydraulique : « Une presse hydraulique est une machine avec un circuit hydraulique qui fournit une grande force de compression. Elle permet de transmettre un effort démultiplié et un déplacement, servant à écraser, déformer un objet ou soulever une pièce lourde » ( Source : https://fr.wikipedia.org)

Roberval, Gilles Personne de : Mathématicien et physicien français du XVIIe siècle.

Règle de Saint Benoît : Règle de vie monastique écrite par Benoît de Nursie entre 530 et 556.

Saint Augustin : « Augustin d'Hippone ou saint Augustin, né dans la Province d'Afrique au municipe de Thagaste (actuelle Souk Ahras, Algérie) le 13 novembre 354 et mort le 28 août 430 à Hippone (actuelle Annaba, Algérie) est un philosophe et théologien chrétien romain de la classe aisée, ayant des origines berbères, et puniques" (Source : https://fr.wikipedia.org)

Saint-Cyran : « Jean-Ambroise Duvergier de Hauranne, abbé de Saint-Cyran, né à Bayonne en 1581 et mort à Paris le 6 octobre 1643 était un prêtre catholique et théologien français qui introduisit le jansénisme en France » (Source : https://fr.wikipedia.org)

Taille : « La taille est avec la gabelle l'impôt le plus impopulaire de l'Ancien Régime. Au milieu du Moyen Âge, il s'agit d'une taxe arbitraire prélevée par le seigneur sur ses paysans en échange de sa «protection». » (Source : https://www.herodote.net)

Tonsure : Pratique adoptée par l'église chrétienne qui consiste à raser une partie des cheveux d'un clerc comme signe de renonciation au monde.

Torricelli, Evangelista : Physicien et mathématicien italien du XVIIe siècle qui inventa le baromètre à mercure.

Nous utilisons des cookies afin de vous proposer une meilleure navigation dans le site.
J'accepte Je refuse