Les Pensées de Pascal

« Ce chien est à moi », disaient ces pauvres enfants. « C’est là ma place au soleil. » Voilà le commencement et l’image de l’usurpation de toute la terre. »
Misère, (Fragment 98, Sellier 98)

Surmoulage du masque mortuaire de Blaise Pascal
Surmoulage du masque mortuaire de Blaise Pascal (Cote : 137, Musée d'Art Roger Quilliot)

Après la mort de Blaise Pascal, sa famille découvre ses papiers préparatoires en vue d’une défense du christianisme. C'est cette incroyable histoire de l'édition de ce qui deviendra les Pensées que nous allons vous raconter. Pascal préparait une apologie de la religion chrétienne. Œuvre philosophique et religieuse, ces réflexions montrent que l'homme est à la fois misère et grandeur, limité mais capable d’aspirer à l'infini.

Nous utilisons des cookies afin de vous proposer une meilleure navigation dans le site.
J'accepte Je refuse