Les Pensées de Pascal

« Le silence éternel de ces espaces infinis m'effraie. »
Transition, (Fragment 233, Sellier)

« Il est bien plus beau de savoir quelque chose de tout que de savoir tout d'une chose. Cette universalité est la plus belle »
Transition de la connaissance de l'homme à Dieu (Fragment 228, Sellier)

Fragment Transition de la connaissance de l'homme à Dieu 228, Sellier  du manuscrit original des Pensées de Pascal (Cote : MS 9202, Bibliothèque Nationale de France)
Fragment Transition de la connaissance de l'homme à Dieu 228, Sellier du manuscrit original des Pensées de Pascal (Cote : MS 9202, Bibliothèque Nationale de France)

 

Nous utilisons des cookies afin de vous proposer une meilleure navigation dans le site.
J'accepte Je refuse